Réglementation incendie

Feu à ciel ouvert et permis de brûlage

Informations importantes

  1. Le demandeur doit être majeur et sera tenu responsable de tout feu allumé en vertu de ce permis par lui ou ses mandataires.
  2. Le demandeur doit avoir, sur les lieux et cela de l’allumage à l’extinction finale, l’équipement et le personnel pour surveiller et prévenir toute échappée des feux allumés.
  3. Ce permis n’autorise sous aucune condition le brûlage de matières dangereuses ou polluantes, mais seulement le brûlage d’arbres/branches ou feuilles.
  4. Aucun pneu ou accélérant ne devra être utilisé pour l’allumage du feu.
  5. Le demandeur doit s’assurer que tout arbre ou bâtiment soit situé à une distance minimale équivalente à vingt (20) fois le diamètre de l’amoncellement des matières destinées au brûlage.
  6. Les matières destinées au brûlage doivent être entassées ou disposées en rangée à une hauteur maximale de 2,5 m.
  7. Le demandeur doit aménager et conserver un coupe-feu autour des matières destinées au brûlage en enlevant de la surface toute matière combustible sur une distance d’au moins cinq (5) fois la hauteur des amoncellements.
  8. Le demandeur ne doit pas allumer ou alimenter un feu lorsque le vent et suffisamment fort pour pousser des étincelles ou toutes matières enflammées sur les matières combustibles environnantes ou lorsque l’indice d’inflammabilité est élevé. Pour de l’information sur l’indice d’inflammabilité, veuillez contacter la SOPFEU au 1 800 463-3389.
  9. Le demandeur doit éteindre totalement tous les feux allumés dès qu’un garde-feu ou un membre du Service de sécurité incendie l’avise de la suspension ou de l’annulation du permis de brûlage et cela même si le permis est toujours valide.
  10. Le demandeur doit s’assurer d’avoir un moyen de communication à proximité pour demander du secours rapidement si la situation dégénère.



Personne-ressource

David Thibault, coordonnateur de la sécurité incendie
581 357-1124
dthibault@mrcbonaventure.com